L’ancien président de la République centrafricaine, François Bozizé, a quitté N’Djamena le 3 mars 2023 à la demande des États-Unis, en accord avec le président tchadien Mahamat Idriss Deby Itno.

 

Selon les informations reçues, le président Bozizé s’est rendu dans la capitale de la Guinée-Bissau, où il a été bien accueilli.

 

Les Américains, par la voix de leur ambassadeur à Bangui, ont démenti cette semaine avoir négocié le départ du président Bozizé avec le président tchadien comme un moyen de permettre au président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, de donner un gage de sa volonté de se débarrasser de la présence de Wagner, une entreprise de sécurité privée russe, en République centrafricaine.

 

« Pour le Président François Bzozié, cet éloignement ne constitue pas un obstacle dans sa volonté de continuer le combat de la libération du peuple du pouvoir autocratique et tyrannique de Touadera et de rétablir une démocratie véritable en Centrafrique. Il considère que sa nouvelle position doit constituer un espoir pour les combattants de la liberté et de la démocratie », a affirmé Béranger Ludovic Igor Lamaka, conseiller en communication de la coalition rebelle CPC.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

2134 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire