Le  Ministre Mahamat Assileck Halata, porte-parole de la coalition ‘’Oui’’ pour le  referendum constitutionnel dont les campagnes ont démarré  ce samedi 25 décembre,  réfute les allégations selon lesquelles, les moyens de  l’Etat seraient utilisés pour battre campagne en faveur du Oui au  projet de constitution qui sera soumis au vote par la Commission Nationale chargée de l’Organisation du Referendum Constitutionnel (CONOREC) .

Pour  le Ministre Mahamat Assileck Halata,  ‘’Dans cette coalition du Oui, il y’a les mouvements des ex Politico miliaires et des Partis politiques. C’est ensemble qu’ils mettent leurs forces pour pouvoir battre campagne. Il n’est nullement question d’utiliser les ressources de l’Etat pour battre campagne. La chose est faite de façon très démocratique’’.

La classe politique tchadienne  y compris les partisans du  fédéralisme  a 21 jours  pour amener la population à  accepter  ou rejeter  le projet de constitution qui sera soumis au referendum le 17 décembre prochain. Rappelons que ce projet de constitution soutenu par la coalition OUI  consacre la forme d’un Etat Unitaire fortement décentralisée.

Le Tchadanthropus-tribune

631 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire