La coalition des partis politiques pour un OUI au referendum constitutionnel par la voix de son vice-président Mahamat Zene Bada reconnait les manquements observés dans le déroulement du scrutin référendaire qui s’est déroulé ce dimanche 17 décembre. Le vice-président de la coalition appelle la CONOREC  à rattraper ces erreurs en annulant les résultats de certains bureaux de vote. C’est au cours d’un point de presse animé ce mardi 19 décembre dans un hôtel de la place.

 

« Nous avons battu campagne durant trois semaines. Des femmes et des hommes  ont dirigé des missions. Il y a eu d’intenses activités politiques au sein de notre pays. Pendant ces trois semaines, il n’y pas eu un poignard, il n’y a pas eu de bagarre. La coalition OUI  félicite les tchadiens pour cette grandeur d’esprit et pour avoir  voté » ;  s’est réjoui le vice-président de la coalition Oui, mise en place par le premier ministre de transition, Saleh Kebzabo qui a fait le tour des provinces durant la campagne.

Toutefois la coalition reconnait les manquements  observés dans le déroulement du scrutin via les réseaux sociaux, et demande à la CONOREC  « de faire des investigations. Si cela est vrai, il faut que les résultats de ce bureau soient annulés purement et simplement par ce que la démocratie doit passer. »

 

Selon le calendrier de la commission chargée de l’organisation du referendum constitutionnel CONOREC, les résultats sont attendus  le 24 décembre prochain et seront soumis à l’approbation de la cours suprême le 28 décembre. Mahamat Zene Bada demande donc à tous ses membres d’attendre dans le silence et la sérénité ces résultats et promets à tous une fête en cas d’une victoire

Le Tchadanthropus-tribune

486 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire