Au Tchad, les résultats provisoires du référendum constitutionnel ont été rendu  publics ce dimanche 24 décembre. Pour une participation de 63, 75% ; 86 pourcent des votants, ont opté pour le Oui en faveur du projet de constitution soumis par le gouvernement. Seulement 14% l’on rejeté, selon Limane Mahamat, Président de la Commission Nationale Chargée de l’Organisation du Referendum Constitutionnel (CONOREC).

 

Aussitôt la proclamation des résultats dans la soirée de ce dimanche 24 décembre, Brice Mbaimon Geudembaye, Présicdent du front du NON, a exprimé sa désolation et fustige les chiffres avancés  par la CONREC lors de la proclamation des résultats. « Ce sont des chiffres imaginaires, et fantaisistes qui ont été donné au vu de ce que nous avons, constaté dans toutes les provinces » laisse entendre Brice qui envisage ‘’explorer la voie judiciaire pour que les voient soient recomptées. Car dit-il, il faut que la voix du peuple soit respectée.

Du coté des partisans du OUI, c’est une satisfaction totale. Mahamat Assileck Halata, porte-parole de la coalition pour le OUI,  salue la maturité du peuple Tchadiens qui a prévalut lors du scrutin mais reste attentionné  aux partisans du NON. ‘’ Les Tchadiens dans leurs ensembles, ont choisi de dire OUI… Mais il faudrait aussi prendre en compte, nos compatriotes qui ont voté NON. C’est un message et je pense qu’il faudrait prendre compte cela  et très rapidement, chercher à trouver des solutions’’ propose le Ministre Mahamat Assileck Halata.

 

‘’J’exprime ma profonde gratitude au peuple Tchadien qui vient d’approuver à 86% le projet de Constitution que nous avons porté. Le Tchad entame ainsi, la phase la plus cruciale de sa vie marquée par le retour à l’ordre constitutionnel sous la forme de la décentralisation poussée. Par conséquent, le retour du pouvoir à la base y est fondamental’’. S’est réjoui le Premier ministre Saleh Kebzabo qui a soutenu de toutes ses forces cette constitution en battant campagne dans plusieurs provinces du pays.

La validation du résultat par la cour suprême est attendue ce jeudi 28 décembre 2023

Mbailassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune

521 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire