Les consultations initiées par les membres de ce comité piloté par le ministre SGG (Djiddo Abdoulaye sabre) sont faites juste pour amuser la galerie. Tous les groupes sociologiques et professionnels, et les membres de la société civile ont à l’unisson exigé la limitation du mandat présidentiel à 5 ans renouvelables une seule fois. Or il se trouve que dans ledit document final qui sera présenté lors d’un forum qui est prévu entre août et octobre 2017, que le mandat présidentiel reste illimité. Pire il n’est pas question de faire d’un Tchad un état fédéral. Tout compte fait, on propose dans le document 9 provinces en lieu et place de 23 régions. La dissolution du conseil économique et social, et celui-ci sera remplacé par la mise en place d’un sénat. D’autres propositions phares seront soumises aux députés godillots. Ceux-ci seront invités à cette mise en scène appelée forum. C’est connu, Idriss Déby ne tiendra pas parole. Ce sera toujours comme les grands discours, les grands thèmes sans lendemain. Ceux qui croient encore à ça auront pris pour le compte… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

1263 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article