Le ministre de la santé publique et de la prévention, Abdelmadjid Abderahim s’est rendu ce 12 juillet 2023 à Adré où plusieurs milliers des réfugiés soudanais sont accueillis depuis le début des affrontements au Soudan. Assurer une meilleure couverture sanitaire aux réfugiés est le principal objectif de ce déplacement

 

Depuis le début de la crise soudanaise, plusieurs milliers des soudanais ont trouvé refuge au Tchad notamment à Adré. Parfois malades, certains ont besoin d’une prise en charge sanitaire adéquate. A cet effet, le ministre de la santé publique et de la prévention a fait le déplacement à Adré pour faire un état des lieux du dispositif sanitaire.

 

Selon le ministère de la santé publique, l’objectif de cette descente est de « voir de plus près le dispositif sanitaire mis en place ». A cet effet, le ministre a tenu à s’assurer d’une meilleure couverture sanitaire aux réfugiés, retournés et populations autochtones.

 

Le ministre a été accompagné lors de cette visite par le gouverneur de la province du Ouaddaï, Bachar Ali Souleymane, du représentant de l’OMS au Tchad Jean Bosco Ndihokubuwayo et de la coordinatrice résidente du système des Nations Unies Violette Kakyoma.

Le Tchadanthropus-tribune avec N’Djam Post

1296 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire