Selon les nouvelles qui nous parviennent des régions de l’est du pays, plus précisément dans le Wadi-Fira, il eut une bataille à huis clos avec armes de guerre entre deux communautés Zakhawa et Gorane.

Le motif de cette bataille rangée advient d’un problème de vol de chameaux d’un Gorane la vieille dans la zone de Aramkolé. Selon le récit d’un des témoins sur place, le lendemain suivant les traces de ses chameaux le Gorane serait allé les reprendre et revenir dans son fief. S’en suit un regroupement de renfort de deux côtés des deux belligérants, puis une bataille avec arme de guerre éclata entre les deux groupes. Le Gorane aurait eu le renfort de ses parents arabes (Oualad Malick). Cet affrontement intercommunautaire aurait fait plusieurs morts et blessés sans qu’aucune autorité administrative ou militaire ne daigne intervenir pour régler ce conflit. Le gouverneur du Ouaddaï Ramadan Erdoubou ni ses autres collègues n’ont bougé arguant les difficultés d’atteindre la zone en saison pluvieuse.

Une autre source d’un confrère affirme de son côté qu’il y a eu un affrontement intercommunautaire entre Arabes et Zakhawa. Il y a parmi les Oualad Malik un clan dont la mère est Gorane Gaïda, l’un d’eux, avait été accusé d’un cas de meurtre il y a 2 ou 3 ans sur la personne d’un Zakhawa. L’affaire a été portée en justice, après plusieurs jugements, l’accusé de Oualad Malik a été innocenté. Les parents de la victime Zakhawa n’ont pas accepté le verdict de la justice. Ils se sont organisés pour mener un rapt au cours duquel 2 troupeaux de dromadaires ont été enlevés. Les Arabes et quelques-uns de leurs oncles maternels c’est-à-dire les Gaïda ont organisé également une poursuite à l’approche de montagnes. Il y a eu un accrochage, à l’issue duquel 3 morts arabes dont 1 Gorane et 7 blessés. Côté Zakhawa 2 morts. Les troupeaux sont entrés dans les montagnes qui n’ont que 2 portes d’entrée. Le Wadi Fira a coulé l’accès est difficile pour les véhicules de force de l’ordre.

Tchadanthropus-tribune

1625 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article