Comme nous vous l’avions annoncé, Idriss Déby retouche son gouvernement pour faire face aux élections présidentielles d’avril 2021. Les personnalités qui y figurent battront bientôt le pavé dans leurs régions respectives. Ceux qui feront un mauvais score quitteront le prochain gouvernement après les élections. À part ça circuler il n’y a rien à voir…

Le nouveau gouvernement tchadien issu du décret du 25 février 2021 est composé comme suit : 

Ministre d’État, ministre secrétaire général de la Présidence de la République : Kalzebeut Payimi Deubet

Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger : Amine Abba Siddick

Ministre de la sécurité publique et de l’immigration : Souleymane Abakar Adoum

Ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités autonomes : Mahamat Ismaël Chaïbo

Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement : Mahamat Zène Cherif

Ministre délégué à la Présidence, chargé des armées, des anciens combattants et des victimes de guerre : Djimadoum Tiraïna

Ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale : Dr. Abdoulaye Sabre Fadoul

Ministre de la Justice, garde des sceaux, chargé des droits humains : Djimet Arabi

Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : David Houdeingar Ngarimaden

Ministre de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale : Dr. Issa Doubragne

Ministre des Finances et du Budget : Tahir Hamid Nguilin

Ministre des Postes et de l’Économie numérique : Dr. Idriss Saleh Bachar

Ministre des Infrastructures et des Transports : Ahmat Abakar Adjid

Ministre de l’Éducation nationale et de la Promotion civique : Aboubakar Assidick Tchoroma

Ministre de l’Énergie : Mme. Ramatou Mahamat Houtouin

Ministre de la Fonction publique, du Dialogue et de l’Emploi social : Adoum Forteye Amadou

Ministre de la Formation professionnelle et des Métiers : Mme. Achta Ahmat Breme

Ministre du Développement industriel, Commercial et de la Promotion du secteur privé : Lamine Moustapha

Ministre de l’Hydraulique urbaine et rurale : Mme. Tahani Mahamat Hassan

Ministre de la Jeunesse et des Sports : Routouang Mohamed Ndonga Christian

Ministre du Pétrole et des Mines : Oumar Torbo Djarma

Ministre de l’Aménagement du territoire, du Développement de l’habitat et de l’urbanisme : Mme. Amina Ehemir Torna

Ministre de l’Agriculture : Abdoulaye Diar

Ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale : Ahadji Naordé

Ministre de l’Élevage et des Productions animales : Ahmat Mahamat Bachir

Ministre de l’Environnement et de la Pêche : Bichara Issa Djadallah

Ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat : Patalé Géo

Ministre de la Femme et de la Protection de la petite enfance : Mme. Amina Priscille Longoh

Ministre secrétaire générale du gouvernement, chargée des relations avec l’Assemblée nationale et de la Promotion du bilinguisme dans l’administration : Mme. Mariam Mahamat Nour

Secrétaire d’État aux Affaires étrangères : Mme. Eveline Fakir Kanassawa

Secrétaire d’État à la Santé et à la Solidarité nationale : Dr. Djiddi Ali Sougoudi

Secrétaire d’État à l’Éducation nationale et à l’Éducation civique : Moustapha Mahamat Talko

Secrétaire d’État aux Finances et au Budget : Mme. Alix Naimbaye

Secrétaire d’État à l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale : Dr. Abdelrahim Younous

Secrétaire générale adjointe du Gouvernement : Mme. Lucie Beassemda.

Tchadanthropus-tribune

1734 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire