Le Secrétaire d’État à la Justice et aux Droits Humains, Dr Sitack Yombatina Béni a officié, le vendredi 16 février 2024, la cérémonie de remise de peines à des condamnés de la Maison d’arrêt et de correction de Klessoum. Ces condamnés sont parmi les bénéficiaires du décret N°3889 du 27 décembre 2023 signé par le Président de la Transition.

Ce sont en tout 141 personnes qui bénéficient de ces réductions de peines, ce 16 février 2024 sur 456 condamnés. À cet effet, le secrétaire d’État à la Justice et aux Droits Humains interpelle les bénéficiaires à saisir cette mesure de clémence pour « changer de vie et d’endroit ».

 

Le Secrétaire d’État a, après avoir expliqué la notion de la grâce, invité les détenus graciés à se comporter « en citoyens dignes de la confiance de toute la société tchadienne ». Dr Sitack Yombatina Béni met également « en garde tous ceux qui seraient tentés de récidiver et de commettre à nouveau de forfaits ».

Le Directeur des établissements pénitentiaires, Dougri Abakar Saleh, a, à l’entame de la cérémonie, remercié les plus hautes autorités pour cette décision qui « témoigne de l’importance accordée à la vie des personnes détenues ».

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjampost

604 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire