De sources affirmées, il se dit que le DG de l’ANS aurait échappé à une tentative d’assassinat au mois de novembre 2019 à N’Djamena. Nos sources affirment que des individus se seraient postés sur l’itinéraire bureau-domicile du DG de l’ANS afin de le descendre.

Il faut noter que dès sa venue à ce poste lugubre, le DG de l’ANS a de la maille à partir avec certaines personnes qui ne seraient pas du service et qui percevaient des primes et salaires à l’ANS. Le renvoi de plus de 12 généraux qui n’obtiennent plus de salaires sur le budget de l’ANS, en plus d’une centaine de personnes a fini par créer des animosités qui mettraient ledit Kogri Ahmed sur le point de mire de ceux qui veulent l’abattre.

Aussitôt l’information s’est ébruitée, les yeux se sont tournés vers certains anciens DG de cette boite qui seraient en train de manipuler les frondeurs. Une action à la justice a été même ester contre Kogri Ahmed qui aurait selon eux omis de leur verser leurs droits.

Selon les mêmes sources, Idriss Déby prend très au sérieux cette information, et aurait instruit certains services de surveiller au plus près cette affaire. Mais en privé la guerre serait déclarée avec plusieurs anciens de l’ANS qui demandent le départ de Kogri Ahmed de l’ANS.

Kogri Ahmed est déjà annoncé partant du poste de DG de l’ANS, est ce que cela pourra estomper la colère de ses détracteurs ? … À suivre.

Tchadanthropus-tribune

2296 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article