Le frère cadet du défunt président Idriss Deby, l’ancien DG des Douanes Saleh Deby qui en son temps avait détourné l’équivalent plusieurs millierds de FCFA (plus de 100 millions d’euros) est révoqué du corps de la Police nationale ce jeudi 05 Janvier 2023 pour “faute grave contre l’honneur de nature à déconsidérer publiquement la profession”. (Il était inspecteur général de police au grade de Général)

C’est par un décret N°OO11 Signé par le Président de Transition, le General Mahamat Idriss Deby Itno, le Premier Ministre Saleh Kebzabo, et le ministre de la sécurité publique et de l’immigration Idriss Dokony Adiker que la décision a été rendue publique. Imposteur hier marquant au fer les populations tchadiennes jusqu’à endeuiller certaines familles, c’est cet homme là qui s’érige aujourd’hui en sauveur des populations, tout simplement parce qu’il n’est plus aux affaires de manière directe ou indirecte. Ses déclarations et accsations sont très graves, car il ne se base sur aucune preuve tangible et démontrée.

Ces jours-ci, plusieurs coupures d’audios circulent sur les réseaux sociaux sont attribués à Saleh Deby qui profère des menaces à l’égard de ceux qui ont tué son frère, le maréchal du Tchad. Des accusations distillées envers les autorités actuelles de transition sans aucune preuve.

Depuis le scandale de détournement des revenus et recettes des douanes dont il fut clairement identifié du temps du défunt président Idriss Deby, Saleh Deby a tout fait sortir l’argent détourné du Tchad pour s’installer au Maroc, et y investir sur les plantations des oliviers. Il produit avec cet argent des huiles d’olives, tout comme il a investi dans plusieurs affaires.

Le Tchadanthropus-tribune                                             

2469 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire