Sur Instruction du ministron des Finances Djiddo Abdoulaye Sabre, les salaires des fonctionnaires et autres agents de l’éducation nationale sont bloqués à la solde pour les raisons des grèves et manifestations. Tôt ce matin, certains fonctionnaires qui avaient entendu les rumeurs sont allés vérifier cette information à la solde. Il apparaît clairement que les salaires de l’éducation nationale sont bloqués jusqu’au décompte des jours non travaillés. Si la décision se défend, elle est complètement contraire aux faits qui se passent au Tchad avec le régime MPS. Il est constaté qu’avec le régime MPS plusieurs Tchadiens proches du régime avaient abusé des salaires à la fonction publique. Des gens qui avaient pas travaillé, qui n’ont jamais mis les pieds dans un bureau, bénéficiaient des largesses de l’état de façon arbitraire. Des gens bien connus de la place faisaient bénéficier leur femme, leur enfant, leur domestique mensuellement avec un salaire. Pourquoi à cette période personne ne s’est illustré pour désavouer cela. Il faut aujourd’hui punir les fonctionnaires parce qu’ils revendiquent des droits. Comment voudriez-vous qu’on parle de justice, de démocratie, dans un pays où les dirigeants sont presque tous faux ? Tant que vous pensez être forts, continuer à semer l’injustice, mais quand vos propres parents semaient le désordre vous étiez tous aveugles… Un jour, la justice sévira dans ce pays.

Tchadanthropus-tribune

5102 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article