Gouroumouday, un village situé à 17 kilomètres au sud d’Amtiman, a abrité la cérémonie de lancement de la campagne de vaccination conjointe de bétail contre la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et la peste des petits ruminants (PPR) ce 18 janvier 2024.

 

C’est le secrétaire général provincial du Salamat Maab Mara qui a officié ladite cérémonie en présence de plusieurs autorités qui ont fait le déplacement, des éleveurs nomades sédentarisés.

 

Dans son intervention, le Délégué provincial de l’Elevage, Dr Mahamat Bichara Saleh informe que les objectifs visés par cette campagne conjointe sont entre autres :

 

• pour la PPCB : le contrôle de la maladie par la réduction progressive de l’incidence ;

 

• pour la PPR : l’éradication de la maladie à l’horizon 2030 conformément à l’engagement du gouvernement à travers le PNS – PPR et son ambition à atteindre l’objectif ultime de la stratégie mondiale pilotée par la FAO et l’OIE.

 

Cette vaccination contre la PPCB est obligatoire et coûte 100 frs par tête alors que celle de la PPR est gratuite. Le Délégué demande la contribution des autorités administratives, traditionnelles, notamment les chefs des cantons, les organisations des pasteurs, les khalifas et aussi les partenaires de les aider à atteindre les objectifs en présentant tous les animaux aux centres de vaccination. “Pour les besoins adéquats, les équipes dynamiques de vaccination seront déployés aux terrains après le lancement et vont sillonner tous les départements, les sous – préfectures, les cantons, ferricks et les zones de concertation pour vacciner“, informe-t-il.

 

Lançant officiellement la campagne de vaccination conjointe de bétail contre la péripneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants, le secrétaire général provincial du Salamat Maab Mara a déclaré que l’objectif global du gouvernement et ceux de ses partenaires ( PRAPS-2 et RePER ) est d’améliorer le taux de la couverture vaccinale et réduire ainsi le taux de prévalence de la PPCB et la PPR dans le pays.

 

À cet effet pour cette campagne conjointe 134 400 doses de périvax et 1 000 000 de doses de Lyopox sont à mises à disposition pour sécuriser le cheptel de la province . Tout en invitant toute la communauté des éleveurs à présenter la totalité de leurs bétails dans les centres de vaccination, il a encouragé les agents vaccinateurs d’être plus charismatiques dans l’exécution de leurs tâches afin de répondre à la mission assignée à la délégation provinciale de l’élevage du Salamat

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

 

 

668 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire