En délicatesse depuis plusieurs années avec Idriss Deby, dont il fut le conseiller spécial, le Tchadien Abakar Manany est devenu le missi dominici de Sassou N’Guesso auprès des émirats du Moyen-Orient, en particulier du Qatar.


Il remplace dans ce rôle le Congolo-Malien Abbas Haidara, écarté en raison de ses trop faibles résultats par le chef de l’Etat congolais lui-même. Abakar Manany a été introduit au palais du Plateau par Julienne Johnson, dite "Joujou", fille aînée de Sassou, ainsi que par sa sœur Ninelle NGouélondélé.


Le Qatar envisage de construire, avant la présidentielle de 2016, un centre d’affaires à Brazzaville. Il devrait également participer à la reconstruction des quartiers de Mpila et Ouenzé de la capitale congolaise, détruits lors des explosions de mars 2012. Reconverti dans l’aviation via Amjet Exécutive.  Abakar Manany a par ailleurs été l’un des principaux intermédiaires du président français Nicolas Sarkozy auprès des Qataris, après avoir longtemps fréquenté la mouvance chiraquienne.

La lettre du Continent.

 

198 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article