Dans le but d’attirer l’attention des jeunes sur les méfaits de la consommation d’alcool, le ministère de la sante public et ses partenaires ont organisé une semaine durant, des campagnes de sensibilisation dans les établissements supérieurs de la capitale. La cérémonie de clôture de ladite campagne a pris fin ce matin à l’ENS de Ndjamena.

Les débats autour des dangers de la consommation du  tabac et des boissons alcoolisées ont été au centre des échanges avec les étudiants du 29 Novembre au 8 décembre 2022.

La consommation d’alcool frelaté nuit abusivement à la santé de l’homme surtout des jeunes. « Vous avez la responsabilité de protéger votre santé car on ne peut ni construire ni développer un pays avec les hommes malades ou invalides. La consommation des alcools frelatés vous détruits et vous rend malade, en diminuant vos performances intellectuelles, physique et la finalité c’est votre mort »,  a averti Dr Saada Daoud Directrice générale de la maladie du ministère de la santé aux jeunes étudiant à la cérémonie de  clôture.

Le représentant de l’Ecole Normal Supérieur, lui a plaidé pour que le ministère de la sante entretienne de relation de coopération avec l’E.N.S  pour ‘’que ce genre de formation se fasse à grande échelle’’ car elle vient améliorer le curricula de l’ENS dans sa mission d’éducation des jeunes

Le Tchadanthropus-tribune                                                                                                                                      

2373 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire