De sources concordantes, malgré l’avertissement envers l’autorité provinciale des douanes, rien n’a été fait pour permettre aux commerçants de continuer à arranger leur situation.

Il faut le rappeler, c’est contre une note circulaire qui leur ai adressée, stipulant que tout commerçant du Moyen Chari doit aller dédouaner sa marchandise à Moundou dans le Logone Oriental.

Cette instruction inadmissible à ses conséquences. Faire l’aller-retour de Sarh à Moundou à un prix. Hormis le coût du trajet, il y a d’autres phénomènes de banditismes sur le chemin, à savoir les multiplicités des barrières anarchiques, les coupeurs de routes, toute une panoplie de corruptions qu’il faudrait faire sur la route.

La même source affirme, que les commerçants, après une réunion ferme en assemblée générale, ont décidé de fermer les portes des boutiques après avoir observé que le préavis annoncé était arrivé à son terme.

Les autorités doivent régler ce problème pour le bien-être économique de la province du Moyen-Chari, et surtout permettre d’assoir la Justice sociale.

Tchadanthropus-tribune

487 Vues

  • Moundou est dans le Logone Occidental et non Logone Oriental.

    Commentaire par DJIMTEBAYE le 18 juillet 2020 à 23 h 57 min