Le colonel Philippe de Tanouarn, chef de corps du GTIA EDELWEISS (commandant des éléments déployés dans la zone de Goré), informe que ce travail a été effectué rapidement et de manière efficace. L’ initiative vise principalement à renforcer la sécurité des populations et la souveraineté du Tchad sur l’ensemble de son territoire.

 

Le projet date de plus d’un an et a été demandé par le Tchad à la France pour renforcer les postes frontières dans divers endroits du pays. Selon le colonel Philippe de Tanouarn, il n’y a pas d’intention belliqueuse derrière cette initiative et il n’y a pas de désir de déstabiliser la République centrafricaine ou de combattre les rebelles. Les rumeurs sur les réseaux sociaux ne sont que des tentatives de personnes mal intentionnées pour effrayer la population.

 

L’officier français précise que cette action est différente des sociétés militaires privées présentes dans la zone, car elle vise à aider la population, à la respecter et à ne pas piller les ressources du pays. Le renforcement des postes frontières permettra donc une meilleure sécurité des populations et contribuera à la stabilité de la province.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

1799 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire