Le président de transition Mahamat Idriss Deby ordonne une fouille généralisée systématique dans la ville de N’Djamena, à l’exception des personnes bénéficiant d’une immunité légale. C’est ce qui ressort d’une réunion de sécurité tenue ce 28 février 2024 à la Présidence.

Lors de cette réunion dirigée par le chef de l’état, plusieurs décision ont été prise dont une principale est celle de fouiller tout le monde sans exception, en dehors des personnes ayant une immunité. Personne, aucun citoyen n’a le droit de destabiliser les institutions de l’état, et nul n’est censé être au dessus des lois.

Tchadanthropus-tribune

615 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire