Selon nos câbles, il y a bien des réseaux rattachés les uns aux autres qui cherchent à créer l’insécurité généralisée et de cette manière déstabiliser Idriss Dokony dans ses fonctions.

Tout le monde a remarqué depuis plusieurs semaines le nombre des assassinats des personnes innocentes, ou kidnappées puis torturées et jetées dans la rue.

La source affirme qu’il est tout à fait plausible que cela à une corrélation avec la nouvelle nomination d’Idriss Dokony au poste de ministre de la Sécurité. Sinon, pourquoi ces séries d’assassinats n’ont pas été rééditées auparavant ?

Le manège est tout à fait connu depuis, et expérimenté depuis feu Idriss Déby. Quand on veut débrancher une personnalité, on fait liguer contre lui une série des faits néfastes pour le mettre en difficulté.

Et pourtant, quand c’est un des siens qui est aux affaires, les faits ne sont pas similaires. Alors, comment explique-t-on le taux de criminalité soudain qui embrase la ville de N’Djamena ? L’investigation peut être poussée pour y voir clair, mais somme toute, la vérité n’est pas loin de cette anecdote.

Tchadanthropus-tribune

1251 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire