Depuis 48 heures, plusieurs chancelleries à N’Djamena alertent leurs compatriotes afin de se mettre en contact urgentes avec leur référent sécuritaire au sein des ambassades.

Après le message envoyé aux ressortissants américains, l’ambassade de France fait le même communiqué demandant aux Français sur le sol tchadien.

Les messages émis de la sorte provoquent une panique au sein de la population qui s’interroge sur l’avenir.

Qu’est-ce qui passe?

Pourquoi ces alertes?

Est-ce en relation avec la sortie des partisans des transformateurs qui prennent cette fois-çi une position contre les partenaires et indexant de manière acerbe la France ? Ou bien c’est les prochaines manifestations de Wakit Tama…

Surtout qu’il y a un dialogue national inclusif et souverain qui vient de finir, et qu’un nouveau président de transition vient d’être désigné.

Les autorités de la place doivent prendre la température de la situation pour élucider cette situation et pallier les problèmes sécuritaires qui s’imposent.

Tchadanthropus-tribune

1127 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire