La ministre des Transports et de la Sécurité routière Fatimé Goukouni Weddeye a échangé avec les leaders religieux sur la question des accidents de la route, ce mercredi 05 avril 2023.

 

Cette initiative vise essentiellement à échanger avec les leaders religieux réunis au sein de la plateforme interconfessionnelle sur les accidents de la route ces derniers temps. « L’idée est qu’on puisse ensemble avec l’implication des responsables de leaders religieux voir dans quelle mesure sensibiliser davantage les fidèles et les usagers sur les accidents de la route. Et par la suite véhiculer les messages dans les lieux de culte » explique la ministre Fatimé Goukouni Weddeye.

 

Pour les leaders religieux, plusieurs aspects sont à revoir. Les panneaux de signalisation, la délivrance de permis de conduite, l’état des routes, la formation des agents de la compagnie de la circulation routière (CCR) sont autant des points qu’ils ont évoqués.

 

La ministre Fatimé Goukouni Weddeye de rassurer ses interlocuteurs que des solutions sont en cours concernant les différents aspects soulevés. « J’espère qu’avec le nouveau code de la route qui prend en compte la réalité d’aujourd’hui, on peut faire face au problème d’accident », dit-elle.

 

Elle ajoute qu’il y a énormément de travail à faire avant le lancement officiel de la campagne de sensibilisation. « La volonté y ait, il reste que nos équipes se rapprochent de vous prendre les préoccupations afin d’enrichir le plan d’action qu’on veut mener », conclut-elle.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1835 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire