Une communication audio a été envoyée à la rédaction. Dans cet échange entre le supposé chargé de communication de la lutte nationale contre le paludisme et un autre compatriote, le ton est monté d’un cran. On entend clairement le supposé chargé de la communication en question insultée et traiter son interlocuteur en des termes réducteurs et humiliants.

Ces genres d’affirmations ne doivent pas avoir sa place dans une République. Comment cela se fait que dans un pays laïc comme le nôtre, un soi-disant cadre d’un ministère se lâche en des termes méchants, médisants et réducteurs sur toute une communauté essentielle dans notre pays ?

Ces genres d’individus ne doivent pas avoir le respect de nos compatriotes dans un pays où chaque jour on prône le vivre ensemble. Nous sommes tous des Tchadiens avec chacune des sensibilités et cultures différentes. Les affirmations de cet individu n’engagent que sa petite personne, à partir du moment où publiquement il se rabaisse en des termes non équivoques. Il doit soit démissionner de son poste ou renvoyer de ce lieu parce que matin, midi et soir, il est appelé à côtoyer “ Ces esclaves “ avec lesquels il est obligé de travailler.

Les autorités compétentes doivent le débarquer de son poste et une action en justice doit être ester pour servir d’exemple à n’importe quel quidam qui affiche un esprit rétrograde. Dans ce Tchad que nous tous voulons parfait, il doit y avoir des Tchadiens riches par la culture, mais non à cause de leur appartenance quelconque.

Dieu est pour tout le monde.

Tchadanthropus-tribune

4073 Vues

  • C’est pas de sa faute. Le régime de déby à mis en place un système qui montre à beaucoup des individus de ce genre qu’ils sont au dessus de tout et que les Sarah sont des esclaves. Même au sein du régime MPS, les grands responsables ont les même idées que ce monsieur et mettent les sudistes en général dans les queues . Le message est clair alors si la justice ne prends pas des senssions contre ces individus, je demande à tous les sudistes de prendre les précautions pour sortir ce cette boîte un jour avec un tel régime. Je demande à tchadantropus de m’accorder un petit interview pour répondre à tous ceux qui pensent de la sorte et tous les responsables sudistes appelés en général les sarah qui œuvrent pour la bonne marche de ce fameux régime appelé MPS qui les traitent eux aussi de tous les mots.

    Commentaire par Victorien le 20 avril 2020 à 9 h 19 min
  • Ca ne nous étonne pas, il est courageux en exprimant peut-être haut ce que les disent en bas.

    Commentaire par REOUNODJI M. le 20 avril 2020 à 12 h 12 min
  • Que le Ministre de la justice s’exprime!

    Commentaire par Idad Bola le 20 avril 2020 à 21 h 47 min
  • Quel est le probleme d’abort??? est esperons que la justice fasse son travail. Ca se de l’abut a un citoyen Tchadien….

    Commentaire par Abakar le 21 avril 2020 à 11 h 42 min