Ce soir il y a lieu de rendre un hommage au courage et à la dignité de sa famille, de son épouse Fatimé Raymonne Habré, de ses enfants et à tous ceux qui ont été solidaires dans cette lutte.

7 ans en prison, 7 ans d’injustice, 7 ans de complots, 7 ans de montage et de traitrise, 7 ans de politique politicienne et d’amateurisme, enfin l’homme au courage et au patriotisme incontestable est libre.

Gloire à Dieu.

Tchadanthropus-tribune

1071 Vues

  • Mabrouk pour ta libération et mes respects vont à votre épouse qui n’a pas lâché le combat un seul instant.

    Commentaire par Hassane Touka Sarmi dit Hassani le 7 avril 2020 à 15 h 52 min