La semaine dernière, les Douaniers informés par leurs indicateurs auraient investi le quartier “Sans fil“ pour fouiller un camion stationné dans un parking dans ledit quartier. Pendant leur fouille, les douaniers avaient trouvé une grande quantité de drogues dont le montant avoisinerait plusieurs milliards de FCFA.

Aussitôt la drogue saisie, le DG des douanes Beguera aurait instruit ses hommes afin que cette drogue soit transférée dans les locaux de la direction générale des douanes de N’Djamena, et gardée dans un conteneur. Un gardien garde 24 h/24 h ce précieux conteneur. Le camion qui a transporté cette drogue est aussi perquisitionné dans les locaux des Douanes.

Ce qui taraude l’esprit de beaucoup de nos compatriotes, est que comment toute cette quantité énorme de drogues n’est pas brulée ?

Si les éléments de la douane tombent sur un cas pareil, n’est-il pas maintenant du ressort de la police pour s’occuper de l’enquête et appréhender les coupables pour les déférer devant la justice ?

Pourquoi jusqu’à maintenant, le DG de la douane Beguera veut garder cette drogue dans les locaux de la douane ? Pourquoi ne procède pas -t-on à la destruction totale de cette drogue pour ne pas tenter d’autres bandits qui tenteraient par le récupérer.

La rumeur fait entendre que la drogue saisie venant de la partie nord du pays appartient à certains responsables proches du pouvoir, et que c’est pour cette raison qu’elle n’est pas détruite.

Il faut aussi noter que depuis quelque temps, plusieurs commerçants de véhicules sont mécontents à cause de la hausse du montant de dédouanement officialisé dernièrement. Les commerçants sont furax et rendent responsable le DG actuel des douanes, et disent qu’ils arrêteraient à ce rythme l’importation des véhicules à partir du Bénin où de l’Afrique de l’Ouest.

Tchadanthropus-tribune

1204 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article