A la suite d’une attaque menée le 23 mars par Boko Haram, les Forces armées tchadiennes ont recours à de nouveaux véhicules de transport de troupes blindés.

Le groupe de défense sud-africain Osprea Logistics se déploie discrètement au Sahel. Selon nos informations, les Forces armées tchadiennes (FAT) viennent de mettre en œuvre plusieurs véhicules de transport de troupes blindés Mamba Mk7 de 10 tonnes dans la province du Lac (ouest), après qu’une attaque de Boko Haram sur la localité de Boma a coûté la vie à 92 soldats, le 23 mars. Le Tchad ne faisait pas, jusque-là, partie des clients connus d’Osprea Logistics et le nombre total de Mamba Mk7 en service dans ses forces armées reste inconnu. Treize exemplaires de ce même modèle avaient été livrés en décembre dernier au Niger, offerts par les États-Unis pour équiper le bataillon nigérien de la force conjointe régionale G5 Sahel (Niger, Mauritanie, Tchad, Mali, Burkina Faso).

Dans la région, Osprea Logistics fournissait déjà des services de maintenance aux blindés de la mission de maintien de la paix des Nations unies au Mali, la Minusma, notamment pour les Puma M36 du sud-africain OTT Technologies. Régulièrement sollicité par le Département des opérations de paix de l’ONU, le groupe est aussi le principal fournisseur en blindés des armées africaines déployées dans le cadre de l’opération l’Union africaine en Somalie, l’Amisom. Il a vendu des Mamba mais aussi des Casspir du sud-africain Denel, parfois sur financement américain. Osprea Logistics fabrique ses blindés en Caroline du Nord, mais la firme est dirigée depuis Cape Town par son fondateur et patron, Salih Brandt.

L’attaque de Boma a constitué un très grave revers pour les militaires tchadiens, qui passent pourtant pour être les plus aguerris du G5 Sahel. Toujours à Boma, ils ont perdu au moins 24 véhicules, dont des blindés David, fabriqués par la firme israélo-américaine MDT Armor sur une base de Land Rover. Ceux-ci faisaient partie d’un lot de 20 exemplaires fournis fin 2016 au Tchad par Washington.

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du Continent

2378 Vues

  • DEFINITIVEMENT LA PROBLEMATIQUE : DISSUASION MILITAIRE ET DIALOGUE FRANC ET PERSUASIF CONVAICANT

    Nous suggérons à son Excellence Monsieur le Président de la République du Tchad la mise en place, parlement à « l’Opération Colère de Mboma », d’un Conseil inter-Etats d’Actions pour la Sécurité, la Paix et Prospérité durables.

    Cette « task force » doit être coprésider par Excellences Messieurs les Présidents Idriss DEBY ITNO du Tchad Mahamadou BOUKHARI du Nigeria, en associant tous les Chefs d’Etats des pays d’Afrique pour lesquels le défi à relever est le même.

    L’objectif global consiste de casser définitivement la dynamique de la problématique dans le temps et dans l’espace. Les objectifs spécifiques consistent d’une part la mobilisation des Forces Armés et des moyens nécessaires pour l’intervention et la dissuasion et d’autre part il faut absolument l’ouverture d’un dialogue franc et persuasif convaincant pour finir une fois toute avec cette situation sans fin, afin que l’Afrique se consacre entièrement à la mobilisation de ses ressources humaines et naturelles pour la prospérité de l’Afrique.

    En effet, le dialogue permettra de résoudre définitivement cette calamité à la base. Casser la pérennité de la dynamique est le goulot d’étranglement de cette problématique. Il ne faut pas se contenter des actions et réactions infinies, d’où l’importance capitale aussi d’ouvrir des canaux de dialogue.

    Il faut clairement identifier ceux qui sponsorisent, arment et entrainent les différents groupes qui pullulent, manipulent, exploitent l’inconscient collectif et la misère des populations et commettent les désordres et les monstrueux crimes, afin et justice soit rendue !

    À qui profite le crime pour refuser de ne pas vouloir résoudre intelligemment et définitivement cette problématique à la base afin d’empêcher l’Afrique de s’orienter exclusivement à son développement durable ?

    Une bonne volonté politique intégrée à tous les niveaux, un profond amour les Peuples d’Afrique et une fierté Africaine, intégrité et équité relèverons sans nul doute tous les défis pour le décollage de l’Afrique. Une Afrique prospère est du domaine du possible !

    Par ailleurs, il faut que les différents dirigeants des pays d’Afrique assument leurs responsabilités dans le sens du devoir et non de l’opportunisme ! Ayons conscience et confiance en nous avons les talents et les moyens nécessaires et suffisants d’une Afrique pacifiée et prospère !

    Une Afrique pacifiée et prospère !

    Commentaire par GOUVERNANCE le 30 mars 2020 à 4 h 43 min
  • Le titre est:

    UNE STRATEGIE INTEGREE POUR RESOUDRE DEFINITIVEMENT LA PROBLEMATIQUE : DISSUASION MILITAIRE ET DIALOGUE FRANC ET PERSUASIF CONVAICANT

    au lieu de “DEFINITIVEMENT LA PROBLEMATIQUE : DISSUASION MILITAIRE ET DIALOGUE FRANC ET PERSUASIF CONVAICANT”

    Commentaire par GOUVERNANCE le 30 mars 2020 à 4 h 48 min
  • UNE STRATEGIE INTEGREE POUR RESOUDRE DEFINITIVEMENT LA PROBLEMATIQUE : DISSUASION MILITAIRE ET DIALOGUE FRANC ET PERSUASIF CONVAICANT

    Nous suggérons à son Excellence Monsieur le Président de la République du Tchad la mise en place, parlement à « l’Opération Colère de Boma », d’un Conseil inter-Etats d’Actions pour la Sécurité, la Paix et Prospérité durables.

    Cette « task force » doit être coprésider par Excellences Messieurs les Présidents Idriss DEBY ITNO du Tchad et Mahamadou BOUKHARI du Nigeria, en associant tous les Chefs d’Etats des pays d’Afrique pour lesquels le défi à relever est le même.

    L’objectif global consiste de casser définitivement la dynamique de la problématique dans le temps et dans l’espace. Les objectifs spécifiques consistent d’une part la mobilisation des Forces Armées et des moyens nécessaires pour l’intervention et la dissuasion et d’autre part il faut absolument l’ouverture d’un dialogue franc et persuasif convaincant pour finir une fois toute avec cette situation sans fin, afin que l’Afrique se consacre entièrement à la mobilisation de ses ressources humaines et naturelles pour la prospérité de l’Afrique.

    En effet, le dialogue permettra de résoudre définitivement cette calamité à la base. Casser la pérennité de la dynamique est le goulot d’étranglement de cette problématique. Il ne faut pas se contenter des actions et réactions infinies, d’où l’importance capitale aussi d’ouvrir des canaux de dialogue.

    Il faut clairement identifier ceux qui sponsorisent, arment et entrainent les différents groupes qui pullulent, manipulent, exploitent l’inconscient collectif et la misère des populations et commettent les désordres et les monstrueux crimes, afin que justice soit rendue !

    À qui profite le crime pour refuser de ne pas vouloir résoudre intelligemment et définitivement cette problématique à la base afin d’empêcher l’Afrique de s’orienter exclusivement à son développement durable ?

    Une bonne volonté politique intégrée à tous les niveaux, un profond amour pour les Peuples d’Afrique et une fierté Africaine, intégrité et équité relèverons sans nul doute tous les défis pour le décollage de l’Afrique. Une Afrique prospère est du domaine du possible !

    Par ailleurs, il faut que les différents dirigeants des pays d’Afrique assument leurs responsabilités dans le sens du devoir et non de l’opportunisme ! Ayons conscience et confiance en nous avons les talents et les moyens nécessaires et suffisants d’une Afrique pacifiée et prospère !

    Vivement une Afrique pacifiée et prospère !

    Commentaire par GOUVERNANCE le 30 mars 2020 à 5 h 56 min
  • Gouvernance n’oublier pas que c’est grâce à ces foyers des tensions que des présidents comme Deby semble incontournable et lui même tire sa notoriété de cette malheureuse situation. Ne vous inquiétez les puissances étrangères sont informés des pour tours et des motivations des uns et des autres.

    Commentaire par Pierre anti gouvernance le 30 mars 2020 à 12 h 08 min
  • Courage aux Forces Armées Tchadiennes. Nous Tchadiens de tout les quatres coins du monde vous soutenons. Avec notre très cher papa son Excellence Idriss Deby Itno a la tête nous vaincrons Boko haram. hommage a nos valeureux guerriers qui ont perdu la vie! Notre liberté dépendra de votre courage !

    Commentaire par GOBAYE EMDER Samson le 2 avril 2020 à 11 h 53 min