BENENOUM Grâce, 20 ans, habitant le quartier Walia barrière dans la commune du 9e arrondissement, a donné naissance à des triplés le 31 décembre 2020 à l’hôpital de la Mère et Enfant. Son carnet a été confisqué faute de pouvoir payer les frais d’un montant de cinq-mille francs, 5000 FCFA.

La publication sur les réseaux sociaux des images des triplés et de leur maman a suscité l’indignation des internautes et certains n’ont pas hésité d’apporter leur assistance tant matérielle que morale.

Interrogée, madame BENENOUM Grace ne pouvait s’exprimer à cause de douleurs qu’elle ressent. Elle explique ses douleurs par le fait d’avoir passé 5 jours sans recevoir des soins après l’accouchement par césarienne.

Esther Oumarou, une infirmière voisine de BENENOUM Grace qui l’avait suivi, explique que ce qui s’est produit est un miracle.

Tchadanthropus-tribune

605 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire