SOCIÉTÉ – Les retraités, militaires et civils, du Tchad ont organisé une manifestation, ce lundi, dans les locaux de la Caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT). Ils réclament le paiement de leurs arriérés de pensions et autres droits.

Tôt ce matin, la Caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT), a été massivement investie par les retraités militaires, civils, veuves et orphelins du Tchad. Objectif : obtenir le paiement sans délai, d’un an de pensions.

Ils ont ainsi empêché entrée et sortie aux agents de cette institution. Ces pensions qu’ils réclament datent d’une année pour les uns et plusieurs années pour les autres.

Composés majoritairement de personnes de troisième âge, ces retraités ont montré leur détermination en perturbant le bon déroulement des activités à la CNRT. Quelques instants après leur assaut, deux de leurs délégués ont été reçus par le directeur de la CNRT, Mahamat Abdelkerim Haggar et son staff.

Au sortir de la rencontre, l’un des délégués a fait le compte rendu à la base qui attendait dans la cour. Après le compte rendu, la tension est montée de plus belle, obligeant la descente du directeur en personne mais sans compromis.

Les retraités ont balayé d’un revers de la main l’intervention du directeur. “On est fatigué des discours”, disent-ils.  Ils exigent leurs arriérés pour subvenir aux besoins de leurs enfants. Ils ont unanimement décidé de passer la nuit à la Caisse nationale des retraités du Tchad, sous ce froid.

Source : Radio FM Liberté

509 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire