N’Djaména, le 04 Janvier 2018

Réf : _001_ /COSC/2018

 

Le Collectif des organisations de la Société Civile (COSC)

A

Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire, de la Sécurité Publique et de la Gouvernance Locale

 

Objet : Information pour une marche Pacifique

 

Nous avons l’insigne honneur de venir auprès de votre haute bienveillance vous informer de notre volonté d’organiser une marche pacifique.

 

Cette lettre qui tient lieu de préavis est destinée, selon les règles, à vous permettre de prendre toutes les dispositions sécuritaires et éviter ainsi tout acte de vandalisme.

 

Le Collectif des Organisations de la Société Civile (COSC) entend protester ainsi contre les déclarations du Chef de l’Etat visant à ramener les traitements et autres droits et avantages des travailleurs acquis à la situation de 2003.

 

Content d’avoir plongé les tchadiens dans une misère sans précédent, misère consécutive à une gouvernance calamiteuse, le Gouvernement Tchadien par les propos du Président de la République compte maintenant faire subir aux traitements des travailleurs, d’autres coupes sombres en plus de celles endurées dans le cadre des sinistres seize (16) mesures.

 

Cette situation est d’autant plus inacceptable que nous nous estimons en droit de protester et entendons ainsi exercer pleinement et entièrement nos Droits constitutionnels.

 

Conformément aux règles régissant les manifestations sur la place publique, la marche aura lieu le 25 Janvier 2018 ; les militants et sympathisants seront invités à se rassembler dans les endroits suivants :

  1. Du terrain face à Oil Lybia, lieu de convergence 1er arrondissement ;
  2. De l’école du Centre en passant par le grand marché, lieu de convergence 2ème arrondissement ;
  3. Du Stade Idriss Mahamat Ouya, lieu de convergence 3ème  arrondissement ;
  4. Centre social Harazaye, lieu de convergence 4ème arrondissement ;
  5. Terrain Zène Bada lieu de convergence 5ème arrondissement ;
  6. De la place FESTAFRICA en face du restaurant le PELICAN, lieu de convergence 6ème arrondissement ;
  7. La population de Gassi, Atrone, lieu de rassemblement devant le lycée de Gassi, ceux d’Abena, Am-Toukouin, Boutalbagara, lieux stade du rond point gazelle ; Chagoua, Dembé derrière hôtel Santana et tous convergent vers le 7èmearrondissement ;
  8. Lycée dit Tramol, lieu de convergence 8ème arrondissement ;
  9. Lycée de walia,  lieu convergence 9ème arrondissement;
  10. Terrain Hillé Houdjaj, lieu de convergence 10ème arrondissement.

 

Les destinations respectives seront les arrondissements où chaque groupe aura à lire la motion de protestation aux chefs d’arrondissements ou leurs représentants désignés à cet effet.

 

Afin de circonscrire tout débordement, nous demandons que ces marches soient encadrées par un détachement de la Police Nationale.

 

Veuillez croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de notre considération distinguée.

 

Les Organisations signataires

916 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article