Le Réseau des organisations de la société civile du Bassin du Lac Tchad (ROSC/BLT) a tenu sa première conférence-débat le 18 mars 2023 au Centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme violent (CEDPE). Cette rencontre avait pour thème l’engagement de la société civile dans la consolidation de la paix et la résolution des conflits communautaires au Tchad.

Les intervenants à cette conférence étaient Ahmat Yacoub Dabio, point focal du ROSC/BLT, Ali Younous Ali, le Coordinateur du réseau, Mahamat Mahamat Adoum et Josiane Djikoloum Darwatoye, chercheuse associée au CEDPE. Cette dernière a émis une déclaration remarquée, soulignant le rôle important que doit jouer la société civile dans la consolidation de la paix.

Dans sa déclaration, Mme. Derwatoye a souligné un « grand réveil » de la société civile au 21ème siècle, qui a pour but de faire entendre la voix du peuple. Selon elle, c’est un moment décisif pour la société civile de prendre des engagements, de jouer un rôle multiforme et de s’engager dans un processus à long terme.

Elle a également appelé la société civile à aller dans le concret en se concentrant sur l’expertise et en organisant des formations et des actions concrètes. Selon elle, la société civile doit aller au-delà des discours et prendre des mesures concrètes pour résoudre les problèmes de la communauté.

Mme. Derwatoye a souligné que dans un pays où tout est politisé, la société civile est devenue une « mangeoire », où beaucoup d’acteurs n’oeuvrent pas pour le bien de la société civile. Elle a cependant noté que beaucoup de gens font un bon travail.

Enfin, elle a exprimé son inquiétude sur l’utilisation excessive du mot « paix » et de « cohabitation pacifique » dans tous les événements, qui selon elle, enlève l’essence de la véritable paix et de la cohabitation pacifique.

La conférence-débat du ROSC/BLT a permis d’ouvrir un dialogue constructif sur l’implication de la société civile dans la construction de la paix et la résolution des conflits communautaires. Cet événement constitue une première étape pour mobiliser la société civile tchadienne à jouer un rôle plus actif et efficace dans la consolidation de la paix et la construction d’une société plus juste et équitable.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda Info

1813 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire