Par une correspondance envoyée au 1er ministre de transition Pahimi Padacké, la communauté Zaghawa demande au 1er ministre de révoquer Mr Abel Maïna et le traduire devant les juridictions nationales.

Selon nos sources, les autorités sont confuses face à ce problème puisque Mr Abel Maïna est rentré au Tchad grâce à la main tendue par les autorités de transition pour le dialogue et la paix.

Lisez, analysez…

Tchadanthropus-tribune

2010 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire