Dans un sondage effectué en avril 2023 par le Centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme (CEDPE) et dont le résultat est en cours de publication, 55,9% de Tchadiens, sur un échantillon de 1000 personnes interrogées, se penchent pour la forme fédérale de l’État contre 37,1% qui affirment préférer l’État unitaire fortement décentralisé. 7% des personnes interrogées ont refusé de donner leur avis sur le sujet.

Sur le sentiment anti-français, 63,2% des sondés trouvent que le sentiment anti-français est justifié en Afrique contre 29,6% qui trouvent cet élan peu important. 7,2 % des répondants n’ont pas répondu.

Les personnes interrogées ont exprimé certaines attentes et dont la priorité tourne autour de l’intégration des jeunes diplômés à la fonction publique (15%), l’amélioration de la santé 12,3%, l’amélioration de l’électricité 9,3% (…). Les conclusions complètes de l’enquête seront présentées à la presse le 2 mai 2023 au siège du CEDPE à N’Djamena.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda-Info

1732 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire