L’institut de statistiques Gallup a étudié les émotions des habitants de 140 pays. Le Paraguay et le Panama sont les pays où les gens sont les plus optimistes du monde, quand le Tchad est le plus pessimiste, révèle un sondage publié jeudi 25 avril, que l’entreprise américaine de services réalise tous les ans.

En 2018, plus de sept Tchadiens sur dix (72%) ont déclaré avoir eu du mal à se payer de la nourriture à un moment donné. 54% ont également signalé ressentir beaucoup de tristesse et 51% de stress. Les 38% au Tchad se disent être en colère, presque le double de la moyenne mondiale (22%).

Pour en arriver à ces résultats, la société a interrogé 150 000 personnes, habitant plus de 140 pays du monde, sur les expériences quotidiennes «positives» et «négatives». «Avez-vous souri ou ri hier ?», «Vous êtes-vous senti bien reposé ?», «Avez-vous éprouvé hier de la souffrance physique, du stress, de la colère ?», faisaient notamment partie des questions posées.

Ce sont les pays d’Amérique latine qui trustent les premières places du classement des Etats les plus optimistes. En effet, derrière le Paraguay et le Panama figurent le Guatemala, le Mexique, le Salvador et le Honduras, l’Indonésie étant le seul pays d’un autre continent à figurer dans le top 10. Selon les auteurs de l’étude, cela «reflète en partie la propension culturelle en Amérique latine à se concentrer sur les aspects positifs de la vie».

Tchad: ni or, ni argent, ni gaz, ni eau, ni électricité, … mais une dictature féroce broyeuse de vies et de destins

La misère de tout un peuple se lit sur le visage de cet homme. « Popoulasson gay korr »

Le Tchad du dictateur Idriss Déby est le pays le plus pessimiste

Dans le classement inverse, le Tchad est pour la première fois le pays avec le plus gros score d’expériences «négatives». Un constat qui s’explique par «la violence, le déplacement et l’effondrement des services de base dans des parties du pays, qui ont affecté des milliers de familles», indique le rapport. L’Etat d’Afrique centrale, qui traverse une grave crise  économique, est accompagné dans ce palmarès des pays les plus pessimistes par de nombreuses autres nations africaines, comme le Niger, la Sierra Leone, le Bénin ou le Liberia. Seuls l’Irak et l’Iran s’intercalent entre elles.

Tchadanthropus-tribune avec TchadConvergence

1133 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article