Des renforts sécuritaires de Pala et Moundou sont arrivés à Kélo pour appuyer les forces de la Tandjilé à la suite des tensions dans la ville.

Les forces de l’ordre déployées dans la ville servent un peu de tampon pour dissuader les belligérants d’embraser la situation, mais la tension est encore vive dans la ville. Les habitants de la ville ont peur, et font leurs courses le plus rapidement possible et rentrer à la maison et ne pas se retrouver au centre d’une bagarre, surtout que les belligérants se battent avec des armes à feu.

Les autorités publiques ont décidé d’ériger un couvre-feu de 18h à 06h, pour contrôler et mieux quadriller la ville le soir jusqu’au petit matin. Un dispositif dissuasif pour calmer les ardeurs des uns et des autres.

Tchadanthropus-tribune

655 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire