Un jeune homme âgé de 32 ans, répondant au nom d’Habib Brahim, est retrouvé mort aux environs du grand marché de N’Djamena. Selon notre source, la victime porte des traces de tortures.

Habib Brahim était un “enfant de la rue”. Il y a de cela huit jours, raconte notre source, il était à Farcha. A son retour, il a présenté des blessures et des stigmates de fer à repasser sur son corps. Le défunt a expliqué à ses amis ce qui s’est passé et leur a indiqué le lieu dans lequel il a été torturé. Il leur a confié que ses bourreaux l’ont soupçonné de vol de téléphone.

N’ayant reçu aucun soin, il a rendu l’âme ce 6 octobre 2023 dans la rue, où il a grandi.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos.com

824 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire