Tchadanthropus-tribune suivra pour ses lecteurs l’évolution de la situation. Cette fois-ci un correspondant au sein du régime tchadien affirme à la rédaction de Tchadanthropus-tribune que ce n’est pas les Zaghawa qui sont allés attaquer les tribus arabes. La même source affirme et explique, que le précédent émane d’un vieux conflit entre les deux communautés entre Kapkabia au Tchad et la zone El-Fascher au Soudan. Il y a quelques mois, des éléments Zaghawa avaient volé du bétail appartenant à la communauté Janjawid. Cependant, les Arabes n’ayant pas trouvé leurs bétails n’avaient pas su comment ces chameaux avaient disparu. Se renseignant plusieurs mois après, les Arabes avaient retrouvé la trace de ces chameaux dans la zone de Kapkabia. C’est ainsi qu’il y a quelques jours, ces Arabes du Soudan étaient venus attaquer pour récupérer leurs biens. Dans leurs courses poursuites, arriver à la frontière entre les deux pays, les Arabes ont tendu une embuscade pour neutraliser leurs poursuivants. Plusieurs morts côté communauté Zaghawa dont 2 généraux de l’armée tchadienne. Le hic dans cette affaire, que viennent faire des généraux de l’armée dans un conflit entre communautés, et surtout pour un officier assermenter du grade de général, dans un problème de vol de bétail. Depuis 72 heures, la communauté Zaghawa au Tchad y compris dans les rangs de l’armée de l’état tchadien, s’organisent pour venger leurs morts, à croire le document audio envoyé à la rédaction, tout comme les Arabes avisant leurs parents au sein de la brigade mobile du général Himiti, de s’organiser pour faire face à une attaque venant du Tchad (écouter document audio).

Une chose est sûre, rien ne vaut la mort des citoyens entre les deux pays, ayant vécu plusieurs millénaires sans problème et que juste les deux régimes (Déby & Al Béchir) manipulent pour se maintenir au pouvoir. L’insécurité au Darfour ne fera que le jeu des deux régimes dictatoriaux qui sont à la fois pyromanes et pompiers… à suivre.

Message aux Zaghawa

Message aux arabes

Tchadanthropus-tribune

1920 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article