De sources concordantes, la frontière entre le Tchad et le Soudan est provisoirement fermée. La tension est vive à cause de l’assassinat d’un officier des forces soudanaises affilié aux éléments du général Mahamat Hamdan Ouglo (Himiti). Cet assassinat a été perpétré selon les observateurs de la force mixte, par des éléments identifiés proches du régime tchadien. La tension est à son comble depuis 4 jours à la frontière sur l’axe Adré – Soudan où des forces du général Himiti sont concentrées, demandant qu’on leur rende les assassins de leurs officiers. Jusqu’au moment où nous mettons sous publication cette information, le problème n’est pas encore réglé. Le ministre délégué à la Défense tchadien Mr Bichara Issa Djadallah tenu au courant de l’incident a quitté Paris avec l’avion présidentiel d’Idriss Déby qui rentrait à N’Djamena après la réunion sur l’immigration. À N’Djamena, une consultation autour de Déby devrait se tenir pour vite régler ce problème avant qu’il ne prenne des proportions graves… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

2055 Vues

  • Quand on ouvre la frontière Tchad et soudan

    Commentaire par Cisse le 4 septembre 2017 à 13 h 16 min