Selon les médias soudanais (Télévision S 24 et journaux locaux – Al Tayar, Akhir Lahaza, et Soudan Fashions), le vice-président de la rébellion soudanaise (MJE) voyage et circule avec des documents officiels du Tchad. Les journaux (Al Tayar – Akhir Lahaza, et Sudan Fashions) qui auraient publié le scan du passeport tchadien rapportent qu’ils tiennent leurs sources des services de renseignements du Soudan, qui confirment à leur tour les mêmes informations.

 

Si cette annonce est vérifiée, cela confirme l’index que l’Amérique de Donald Trump avait porté concernant la volatilité des documents de voyage tchadiens. Tous ces médias du Soudan ont publié dans leurs éditions du 06 décembre 2017 cette information.

 

La semaine dernière, le président soudanais Oumar El Béchir est venu au Tchad dansant et chantant au rythme de l’amitié entre les 2 pays. Une visite inscrite dit-on dans la démarche de la coopération fructifiante entre les deux pays. Les médias d’état tchadien ont ergoté à suffisance sur les liens de coopération entre les deux pays et la confiance entre les deux chefs d’État. Alors, comment comprendre qu’un responsable d’une rébellion contre le régime du Soudan voyage par la grâce du régime tchadien, avec des documents officiels ?

 

L’on nous dira encore comme à l’accoutumée que le président tchadien n’est pas au courant, et qu’il est trahi par son entourage, mais… A suivre.

Tchadanthropus-tribune

3043 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article