Selon nos informations, le match aller des éliminatoires des clubs vainqueurs de coupe qui devrait opposer mercredi dernier dans l’après-midi au stade Idriss Mahamat Ouya de Ndjamena, Renaissance Football Club du Tchad à l’Entente sportive d’Alger n’a pas eu lieu.

Selon les mêmes sources, les joueurs algériens, ceux de Renaissance Football et les commissaires du match ont été surpris aujourd’hui en se rendant au stade Idriss Mahamat Ouya de constater que toutes les portes du Stade ont été fermées sur instruction du ministre des Sports. Ainsi, le match n’a pas pu se dérouler comme prévu alors que l’équipe algérienne se trouve à Ndjamena depuis quelques jours pour livrer le match contre Renaissance Football Club.

L’équipe Renaissance est ainsi battue par forfait.

La semaine dernière, les joueurs de l’équipe Gazelle Football Club qui devraient se rendre en Égypte dans le cadre d’un match contre le Zamālek du Caire a été refoulé à l’aéroport international Hassan Djamous.

L’équipe Gazelle a perdu aussi par forfait sans jouer face à Zamālek dans le cadre des éliminatoires des clubs champions. 

Rappelons que le ministère des Sports a retiré la délégation de pouvoir à la fédération tchadienne de football suite à la tenue de l’assemblée élective de la FTFA malgré l’opposition du ministère. Le problème est simple, Moctar Mahmoud veut coute que coute s’accrocher à la fédération après 10 ans de gestion calamiteuse, et il ne veut permettre aucune alternance pour que le football tchadien avance.

Tchadanthropus-tribune

519 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article