Sans faire de polémique, qu’on explique à nos compatriotes, pourquoi la télévision nationale est capable d’aller retransmettre une intronisation à plus de 1000 km de la capitale, et elle n’est pas capable de retransmettre le match de l’équipe nationale qui s’y passe ce dimanche dans la capitale tchadienne N’Djamena ?

Qu’est-ce que la jeunesse tchadienne devrait y penser ? Où y a-t-il une priorité mieux que la jeunesse de notre pays ?

La télévision tchadienne a englouti plusieurs de nos milliards de FCFA. Les ministres qui étaient aux responsabilités pendant que l’argent du pétrole coulait à flots avaient des budgets et des investissements énormes pour permettre à la télévision de prospérer. Mais en conclusion, même un match de football de l’équipe nationale est largué aux oubliettes. Un match de football de l’équipe nationale est fédérateur de toutes les sensibilités. Est-ce une volonté politique de le négliger, ou simplement la télévision manquait de matériel ?

En tout cas, partout dans le monde, et à l’intérieur du pays, ceux qui attendaient de voir l’équipe nationale, n’avaient que leurs yeux pour pleurer. Heureusement que les SAO se sont qualifiés en battant le Libéria aux tirs au but. Pauvre Tchad sur lequel n’importe qui chie à volonté.

Tour préliminaire des éliminatoires de la CAN 2021
Seychelles – Soudan du Sud : 0-1 (aller 1-2)
Tchad
 – Liberia : 1-0 (5-4 aux t.a.b.) (aller 0-1)
Gambie
 – Djibouti : 1-1 (3-2 aux t.a.b.) (aller 1-1)
Sao Tomé et Principe
 – Île Maurice : 2-1 (aller 3-1)

Tchadanthropus-tribune

1008 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article