Encore et encore, de plusieurs nouvelles qui parviennent de la ville d’Abéché, la famille Ourada se retrouve encore agressée dans son quotidien. Le gouverneur de la région Ramadan Erdoubou acquis au sultan installé par le pouvoir demande à la famille Ourada de quitter leur domicile privé.

Mais cette fois-ci un élan de solidarité s’est formé à travers les habitants de la ville, autour de la famille Ourada, refusant que ces derniers ne soient spoliés de leur demeure.

Où va le Tchad à l’ère de cette fameuse quatrième république ? Quand l’injustice s’érige en règle la désobéissance devient légitime.

Face à la volonté du gouverneur de la région du Ouaddaï Ramadan Erdoubou de spolier les familles Ourada et Ali Sileck de leurs demeures privées, les familles sœurs et la population de la ville d’abéché se mobilisent et viennent en soutien pour dire non à l’injustice.

Tchadanthropus-tribune

1307 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article