Dans un communiqué de presse rendu public le 25 septembre 2020, la Plateforme syndicale demande au gouvernement de satisfaire à ses deux revendications : la levée du gel des effets financiers des avancements et reclassements et le paiement des frais de transport.

Le document de poursuivre que si ces deux points ne sont respectés d’ici le 5 octobre prochain, elle ne se verrait plus dans ‘l’obligation de respecter ses engagements contenus dans l’accord’ signé avec le gouvernement.

Ci-dessous la teneur du communiqué de presse de la Plateforme syndicale.

521 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article