Baba Laddé, encore c’est de lui qu’il s’agit, profite de sa position de directeur général des renseignements généraux du Tchad pour manipuler et influencer l’association des Peuls du Tchad.

Selon nos sources, une assemblée générale élective de l’association Tabital Pulaaku du Tchad devrait se tenir à N’Djamena le 29 janvier 2022, mais cette assise fut reportée sine die au simple motif que cela ne fait pas l’affaire du sieur Baba Laddé, car il cherche par tous les moyens à imposer son candidat.

Baba Laddé est connu pour ses comportements outranciers, il use et abuse de sa posture au cœur des renseignements généraux pour intimider et piéger quiconque se dresse contre lui. C’est ainsi qu’une grossière manœuvre fut montée pour piéger et arrêter Mr Baschir Yaya Djani le 25 janvier 2022. Ce dernier est encore détenu sans aucun jugement dans les locaux des RG. Mr Baschir est interdit de rencontrer sa famille, son avocat, ni aucune autre personne de l’association.

Faire arrêter Mr Baschir sous des manigances montées de toute pièce discrédite complètement les outils de l’État qui sont les renseignements généraux.

Certains cadres de l’association affirment que ces pratiques nuisent aux démarches du président de la transition qui prône le dialogue. Ils demandent au président de la transition de faire libérer Baschir Yaya Djani, et que Baba Laddé cesse définitivement de s’immiscer et d’user de son titre de DG des RG pour déstabiliser l’association Tabital Pulaaku.

Tchadanthropus-tribune

1372 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire