De sources dignes de foi, une de nos sources à N’Djamena affirme après recoupement qu’il n’y a aucun problème entre le nouveau ministre de la Sécurité et son DG de la police Taher Erda. La même source affirme sans ambages que les deux personnes partagent le même carré de fréquentation avant que Mr ABBA Ali Salah ne soit nommé au ministère de la Sécurité. La source avoue que les deux personnalités de la dictature se retrouvent encore après le travail.

Quoi qu’il en soit, qu’il ait ou non des problèmes entre eux, cela ne demeure le problème de personne. L’opposition dans sa globalité pose un problème de système. C’est le système de gouvernance basé sur l’injustice et l’incapacité qui révulse aujourd’hui l’opposition. Personne ne pose un problème d’homme. Le seul système dictatorial est celui du régime MPS qui est vomi par le peuple tchadien. Le Tchad nous appartient tous, et demain il pourrait avoir des cadres qui collaborent avec Déby actuellement qui seront appelés à travailler avec une nouvelle république, dans un vrai système démocratique.

Tchadanthropus-tribune

2306 Vues

  • J’ai déjà émis des doutes, ailleurs, sur authenticité de cette présumée affaire.

    Commentaire par Al-Amine le 10 décembre 2018 à 13 h 24 min
  • c’est sont toujours des Tchadiens

    Commentaire par MAHAMAT AHMAT le 10 décembre 2018 à 23 h 43 min