Selon nos sources jusqu’à ce soir, des rumeurs font état de la blessure du généralissime Mahamat Idriss Déby alias Kaka à Miski. Il serait transféré à Paris, mais aucune source ne vient confirmer cette information. Une autre source auprès de sa famille affirme qu’il n’est pas vu depuis plusieurs jours et reste injoignable au téléphone. Dans les milieux de certains officiers de l’armée, certains avancent que Mahamat Idriss Déby a été aperçu cet après-midi à N’Djamena. Plusieurs rumeurs, mais aucune certitude.

La tension prévaut au nord du Tchad où dans la journée de dimanche 28 octobre 2018, le sous-préfet de Zouar a reçu de tir par balle à la poitrine, puis enlevé en plein jour dans la préfecture de Zouar. Ses ravisseurs demandent la relaxe des prisonniers faits par l’armée à Miski en échange de ce sous-préfet natif de Moussoro. Il serait relâché ce lundi selon le député de la région. Il devrait être acheminé par hélicoptère à N’Djamena. Dans la bataille de ce lundi 29 octobre 2018, les assaillants auraient repris à l’armée une dizaine de véhicules dont un blindé, avant de se replier dans les montagnes. La situation reste obscure dans la région du Tibesti et des prémices de batailles sont perçues jusqu’à la région de Borkou où la population reste sur le qui-vive.

Tchadanthropus-tribune

3636 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article