Selon nos sources au Tibesti, la 1re colonne envoyée par Idriss Déby avec SOGECT-Tchad et la firme israélienne a eu quelques difficultés pour réussir sa mission. C’est pourquoi sur instruction directe d’Idriss Déby, le chef d’état-major général des armées (CEMGA) Abakar Abdelkerim Daoud alias Kerenkeno a été dépêché au nord pour sécuriser certaines zones et s’enquérir du mental des hommes sur le terrain, surtout qu’en ce moment ou les bribes d’informations laissent entendre la descente des rebelles tchadiens en Libye vers le nord du Tchad.

L’une des missions essentielles est l’inspection de la légion N° 1 de la gendarmerie basée à Kouri Bougoudi.Mais du côté comité d’autodéfense de Miski qui suit de près cette déferlante aucune entité ne pourrait venir s’établir sans un accord réel qui fasse profiter les fils et les filles de la région en garantissant leur intérêt.La délégation du CEMGA est composée notamment du chef d’état-major de l’armée de terre, le général Mahamat Souleymane, le directeur de la réserve stratégique des armées, le général Oumar Déby Itno, et le directeur du service administratif et financier des armées, le général Ousmane Brahim Djouma.

Tchadanthropus-tribune

412 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article