De sources bien renseignées, l’assassinat des 03 civils et jeunes Toubous a été la goutte d’eau de trop. Outre l’attaque des 13 véhicules des assassins dont 09 Toyota ont été détruits et plusieurs assassins tués, 04 Toyota avec quelques hommes ont pu fuir pour donner l’alerte et laisser un message sur Wattsup expliquant que les Goranes et les Toubous de la région veulent les liquider.

Du côté Toubou, un correspondant affirme depuis Bardaï que toutes les entités Goranes du Tchad, du Niger et de la Libye se mobilisent pour ne plus accepter encore ces genres humiliations. Les premiers exécutants ont été identifiés comme des hommes en treillis militaires du gouvernement tchadiens. Toutefois, les messages des deux entités en conflit évoquent un antagonisme et des positions figées. Encore, une fois de plus, des civils et citoyens d’un pays sont injustement liquidés au nom d’une suprématie tribale imposée aux Tchadiens. Plus qu’à l’est du Tchad à la frontière avec le Soudan, le nord du Tchad risque de s’embraser à cause des personnes qui s’accaparent de l’étoffe d’une ethnie pour assassiner gratuitement d’autres compatriotes pour s’enrichir.

Les messages en Zaghawa est explicites, “ Il faut désarmer tous les Goranes, car ils sont en train de nous attaquer – Soyez vigilants, car les Goranes risquent d’aller en insurrection et en rébellion “. Le conflit à la frontière avec le Soudan est minime par rapport à celui-ci, car les Arabes ne sont pas des gens combattifs “.

 En Gorane, la mobilisation bat son plein sur Wattsup, le message s’adresse à tous les Gaâ, “ nous avons appris le message en Zaghawa qui dit qu’il faut désarmer tous les Goranes qui ont des armes, car ils nous attaquent – j’adresse ce message à nos frères de tout horizon de ne pas se laisser faire, le salut est dû à la solidarité et au bout du canon. Ne remettez aucune arme à ceux qui se couvrent sur le dos de l’État pour tuer “.

 

NB: Excuser les erreurs de traductions, mais l’essentiel est bien transcrit.

 

Voilà une fois du plus, l’injustice dans notre pays créée des frustrations au sein de la population désarmée face des gens armés qui dégainent à tout bout de champ, assassinant sur leur passage assez souvent des paisibles citoyens… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

7259 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article