D’après nos sources et correspondances bien informées au nord du Tchad, les positions du CCSMR et Toubous ont été attaquées tôt ce matin par des éléments Toroboros (oppositions soudanaises, mais proches du régime Déby). D’après la même source, cette attaque est coordonnée avec les forces gouvernementales tchadiennes et les forces du général libyen Khalifa Haftar, allié du régime tchadien en place. Les bilans suivront sans doute dans les heures qui suivront.

Au moment où les positions du CCSMR et des Toubous sont attaquées, les forces du régime Déby ont pris position à Tanoa pour couper toutes voies de retraites ou des renforts aux forces engagées dans la bataille. De même, d’après les correspondances, les forces du général Haftar avaient fait mouvement en direction du Tchad sans traverser la frontière. La situation est très tendue dans la zone où les Toroboros seraient défaits, et le ratissage continu encore.

Notons que cette attaque des Toroboros a été diligentée et conduite par un certain Liwa Djabr, Liwa qui est défini comme grade de général de division dans les terminologies locales.

Il faut le dire, après investigations, cette attaque fut préparée après une vidéo de propagande lancée dans les réseaux sociaux afin de préparer les esprits. Dans cette vidéo, on entend dire à voix basse à des orpailleurs en détresse et en plein désert que ce sont les Toubous qui sont responsables des tueries sur de paisibles citoyens. La suite on la connaît… À suivre.

Vidéo de propagande

Tchadanthropus-tribune

1865 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article