Communiqué N* 7 /CPAD/ BN/2019

Le comité d’Auto-Défense de Miski porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que nos informateurs à N’Djamena nous ont fait part du transport et du stockage par le régime Tchadien d’armes chimiques à Faya en vue de leur utilisation contre les populations civiles dans le Tibesti.

Nous alertons la communauté internationale et le peuple Tchadien de ce crime de guerre à venir.  L’usage des armes non conventionnelles sont interdits par les traités internationaux ; traités que la république du Tchad est signataire. Nous exhortons les organisations des droits de l’Homme à prendre à bras le corps cette menace contre le peuple Tchadien et de constituer des dossiers pour crime de guerre contre la tyrannie Tchadienne, nous aiderons les ONG dans ce travail documentaire.

Enfin, le Comité d’Auto-Défense rassure le peuple Tchadien qu’il tient fermement et dignement ses positions malgré les moyens disproportionnés de la dictature.

 

Miski, le 09 Octobre 2019.

Pour la Coordination du Comité d’Auto-Défense

Molly Sougui.

2050 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article