Le Directeur général de Total Energies Marketing, Almoktar Allahoury, par un point de presse, a fait le bilan du saccage et du pillage de sept (7) stations total de la ville de N’Djaména, après la marche de la coalition Wakit Tama, contre la politique française au Tchad, le samedi 14 mai dernier.

Après la marche de Wakit Tama contre la politique française au Tchad, en tout, sept (7) stations-service de Total Energies Marketing Tchad ont été saccagées et d’autres pillées, à l’exemple de celle du Palais du 15 janvier, a annoncé le directeur général de Total Energies Marketing Tchad. Il estime « les dégâts matériels et le manque à gagner du fait des conséquences de ces événements à plusieurs centaines de millions de francs CFA. Naturellement, nous allons porter plainte contre X afin d’identifier les auteurs et les complices de ces actes », a annoncé Almoktar Allahoury, directeur général de Total Energies Marketing Tchad.

Selon le directeur général de Total Energies Marketing Tchad, les premières victimes de ces événements déplorables sont les 500 employés directs et indirects de son entreprise et leurs familles. Car, souligne-t-il, 100% des stations Total Energies Marketing Tchad sont gérées par des entrepreneurs tchadiens qui ont commencé chez Total comme pompiste ou agent de boutique.

« Par ailleurs, 25% des stations Total Energies Marketing Tchad appartiennent à des investisseurs tchadiens qui ont choisi de croire en leur pays en créant des dizaines d’emplois pour lutter contre la pauvreté et contribuer au développement de leur pays. Depuis samedi, c’est environ 150 employés de ces stations qui sont au chômage technique. Ce sont donc des intérêts tchadiens qui sont touchés », a déploré Almoktar Allahoury.

Le directeur général de Total Energies Marketing Tchad annonce enfin qu’ils sont à pied d’œuvre et en relation avec les autorités, pour ouvrir, dès que toutes les conditions sécuritaires seront réunies pour son personnel, leurs clients et les riverains, à nouveau, leurs stations-service.

Présent au Tchad depuis 1976, Total Energies Marketing Tchad emploie plus de 500 personnes (employés directs et indirects), avec plus de 20 stations-service dans quatre provinces et un dépôt pétrolier.

Tchadanthropus-tribune

591 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire