Après ces sorties fracassantes contre les cadres de la région du Lac à Bol, une correspondance particulière informe la rédaction sur le comportement de certains collaborateurs d’Idriss Déby Itno.

En effet, à chaque déplacement d’Idriss Déby, certains membres de la suite présidentielle pensent qu’ils méritent plus d’égards que les autres à cause de leur accointance au sein du MPS ou de leur communauté.

Quand la délégation est arrivée à Bol avec Idriss Déby, une scène malheureuse s’est produite entre le chef de Protocole Seid Gobi et le tout puissant ministre de l’Administration du territoire Mahamat Ismaël Chaïbo.

Imbu de sa personnalité, le ministre de l’Administration qui gravite toujours autour de Déby a traité « de bâtard » le chef de protocole Seid Gobi. Ce dernier non content de cette injure est allé se plaindre auprès de son patron.

Sans porter des gants, Idriss Déby aurait remonté les bretelles de son ministre de l’administration du territoire, tout en lui refusant d’assister à l’audience que Déby avait accordée aux préfets dans le lac.

Ces genres de comportements sont toujours observés auprès de certains collaborateurs d’Idriss Déby dont certains excellent plus par une forme de jalousie voulant toujours s’afficher avec leur patron au lieu d’abattre le travail pour lequel ils y sont invités.

Une autre scène du même genre.

À Bol encore, Deby avait constaté l’absence du ministre de la femme qui devrait faire partie de la délégation ministérielle qui accompagne Déby dans sa tournée.

Cette fois-ci c’est le directeur de cabinet Aziz Mahamat Saleh qui prend le coup de savon pour avoir refusé ou oublier de mettre le nom de la ministre dans l’ordre de mission. « C’est vous qui mettez les noms de ceux qui m’accompagnent dans mes déplacements » a demandé Idriss Déby à son directeur de cabinet qui ne savait quoi dire, et pourtant il aurait été informé par le protocole d’état que la ministre fait partie de la délégation.

Dans sa colère du moment, Déby aurait ordonné illico presto que la ministre se joigne aux autres membres de la délégation. C’est ce qui fut fait.  Un hélicoptère a déposé la bonne dame rapidement à Bol.

Voilà comment s’illustrent certains « cadres » qui entourent Idriss Déby pendant les missions. Au lieu d’assister leur exécutif, ils excellent dans l’amateurisme et la méchanceté…

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

2138 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire